Comment avoir une belle chevelure sans rien faire (ou presque) – Jour 4 de mon défi 30 jours

bains dérivatifs
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour moi, avoir une belle chevelure sans rien faire est essentiel.

De beaux cheveux, oui, cent fois oui. Mais passer deux heures dans la salle de bain chaque jour, là je dis non !

D’abord, j’ai placé mes priorités ailleurs et puis ce n’est pas nécessaire. Je dirai même que c’est contre-productif.

Le lavage

Vous vous lavez les cheveux tous les jours ? Beaucoup de gens le font mais vous abîmez énormément vos cheveux en agissant de la sorte.

Un nettoyage capillaire tous les 5 à 7 jours est suffisant.

Je vous entends hurler d’ici…

Si, c’est possible. Non, vous n’aurez pas les cheveux gras. Enfin, si, peut-être un peu au début. Mais pas parce que vous ne les lavez pas suffisamment. Parce que vous les avez agressés en les lavant trop souvent.

Le cuir chevelu est comme la peau, recouvert d’un film hydrolipidique nécessaire à sa bonne santé et à celle des cheveux. En lavant ses cheveux, on le retire et il a besoin de temps pour se reconstruire. De 3 à 5 jours suivant les types de peaux.

Si vous voulez conserver une belle chevelure et avoir les cheveux propres plus d’un jour, vous devez essayer d’espacer les shampoings.

Essayez de vous laver les cheveux tous les deux jours au début.

Vous allez y arriver. La santé de vos cheveux en vaut la chandelle!

avoir une belle chevelure sans rien faire

Comment procéder au shampoing

Ne frottez pas fort quand vous shampooinez. Mouillez bien vos cheveux. Une à deux minutes peuvent être nécessaires si vous avez les cheveux épais et/ou secs.

Ensuite, appliquez une noisette à une noix de shampoing, suivant la longueur et l’épaisseur de vos cheveux. Appliquez le en peignant vos cheveux en arrière avec vos doigts.

Ne grattez pas le cuir avec le bout de vos doigts, cela excite les glandes sébacées responsables de la sécrétion du film hydrolipidique. Cela rendra vos cheveux gras trop rapidement.

Enfin, rincez avec une eau pas trop chaude, et même fraîche en fin de rinçage, si vous êtes courageuse (et que c’est l’été). Cela resserrera les fibres capillaires et rendra vos cheveux brillants.

Le séchage

Évitez le sèche-cheveux, c’est très agressif ! Laissez les sécher à l’air libre, rien de tel pour préserver leur bonne santé. Vous pouvez les tamponner doucement avec une serviette éponge mais ne les frottez pas dans tous les sens. Ça les abîme et s’ils ont tendance à être indisciplinés, ça ne fera qu’aggraver votre cas (je sais de quoi je parle).

Si vous avez les cheveux bouclés, indisciplinés et/ou secs (comme moi) appliquez de l’huile de ricin ou de l’huile d’abricot sur les pointes, quand ils auront un peu séchés, mais seront encore un peu humides. Ce dernier point est important car l’huile a besoin de l’eau pour pénétrer la fibre capillaire et faire son travail.

Ne les frictionnez pas, prenez les pointes dans vos mains et caressez les doucement vers le bas pour appliquer l’huile. Cela les aidera à sécher en formant de jolies boucles ou anglaises, selon votre type de cheveux.

avoir une belle chevelure sans rien faire
Mes cheveux en plein séchage naturel

Personnellement, je ne mets rien d’autre. Pas de mousses, de gel ou de laques.

Si vous suivez ce blog, c’est certainement que vous avez les mêmes valeurs que moi. Je n’y fais donc jamais allusion car c’est tacite, mais évidemment, tous ces produits sont inutiles et agressent vos cheveux en les dénaturant, en plus. Donc, on évite, ce serait dommage.

Le brossage

Les outils

Pas de brosse à cheveux quand ils sont mouillés. Un cheveu mouillé est fragile et la brosse est trop agressive.

Un peigne en bois fait très bien l’affaire. C’est d’ailleurs le seul outil de brossage que je possède. Pas de plastique, ça rend les cheveux électriques quand ils sont secs. Même avec la belle masse de cheveux que j’ai, le plastique m’agresse le cuir chevelu… Je déteste!

La technique

Peignez vos cheveux doucement quand ils sont mouillés, mettez les en place et laissez les vivre.

Oui, toucher ses cheveux, c’est glamour, mais aussi, ça les salit plus vite. Si vous êtes trichotillomane, c’est-à-dire que vous trafiquez sans cesse vos cheveux (certains les mangent, même!) comme beaucoup de femmes, ce sera difficile. La trichotillomanie est une maladie qui peut entraîner une alopécie (perte des cheveux) chez les sujets les plus touchés. Cependant, il y a différents degrés d’atteinte par ce trouble.

Remettre sa chevelure en place peut être très sexy alors, faites-le, si vous aimez ça. Sachez seulement que les tortiller toutes les 5 minutes dans tous les sens va les faire régresser par l’action du massage, et par le contact avec vos mains, qui, comme toutes les mains, ne sont pas tout le temps nickel.

Habitudes saines

Je peigne mes cheveux tous les jours avec un peigne propre. Je le laisse tremper dans de l’eau avec un peu de vinaigre blanc, environ une fois par semaine. Il faudrait le faire avant de se laver les cheveux pour ne pas avoir à se peigner avec un peigne sale. Il faudrait nettoyer son peigne tous les jours en réalité, mais moi je n’ai pas envie. J’ai des enfants et une vie bien remplie, alors c’est déjà pas si mal comme ça. Pour moi, l’essentiel c’est que les choses soient simples. Je veux un rapport investissement personnel/résultat intéressant. Donc, si j’ai une belle chevelure sans rien faire, ou presque, cela me convient parfaitement!

Essayez de maintenir vos cheveux sur plusieurs épaisseurs avec une pince pour pouvoir peigner aussi les cheveux d’en-dessous. Plus les cheveux son longs et plus il y a de masse, plus vous devriez vous y prendre en plusieurs fois. Moi, je penche légèrement ma tête en avant et je peigne les cheveux en les ramenant vers le visage. C’est la technique de la femme pressée. Comme j’ai une masse très volumineuse, cela m’en rajoute davantage mais en se salissant, les cheveux s’aplatissent, alors ce n’est pas grave. Cela leur redonne de la vie et les dépoussière. Cela permet de répartir le sébum présent sur le cuir sur toute la longueur de la chevelure et protège vos cheveux en les rendant brillants. Pourquoi s’encrasser avec des laques et des produits chers et agressifs ?

Entretien

Couper ses cheveux régulièrement, au moins les pointes active la pousse et les renforce. Au bout d’un moment, on peut avoir des fourches et il est bon de couper 6 à 8 cm si vous voulez garder une longue chevelure 2 à 3 fois par an pour les aider à rester beau et forts.

Pratiquer des bains dérivatifs est excellent pour la santé de vos cheveux. Cela les rendra brillants, forts, ils ne casseront plus, et les cheveux blancs disparaissent, même! Ceci est cependant un long processus. J’y consacrerais un article prochainement afin de tout vous expliquer en détails.

Alimentation et compléments

Faites une cure de levure de bière de temps en temps. Cela redonne de la force aux cheveux et active la pousse.

Attention à bien respecter les doses inscrites sur le flacon car la levure de bière peut constiper, ce n’est pas ce que nous voulons. Si vous voulez absolument que vos cheveux repoussent, cela ne sert à rien d’en prendre deux fois plus, vous allez fatiguer votre organisme. Pratiquez des bains dérivatifs, c’est sans danger et ultra-sain. Vous aurez la surprise de voir d’autres changements, en plus.

Masques

Personnellement, je n’en fais jamais. C’est pas bien, je sais.

Cependant, appliquer de l’huile d’avocat sur les longueurs pour des cheveux secs ou indisciplinés est excellent. Laisser reposer toute une nuit avec une serviette enroulée autour de la tête et refaire un shampoing rapide le lendemain est parfait.

Je n’y connais pas grand-chose en masques capillaires naturels, je m’arrêterai donc là dans mes explications. J’espère que les femmes ayant les cheveux fins, les cheveux gras, des pellicules etc …  me poseront leurs questions en commentaires. Cela me boostera ainsi à rechercher des solutions pour ces types de cheveux!

Alors à vos claviers!

Merci d’avoir lu cet article, la suite de ce défi 30 jours demain!

 

Natacha

  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  

4 commentaires pour “Comment avoir une belle chevelure sans rien faire (ou presque) – Jour 4 de mon défi 30 jours

Répondre
  1. Bonjour Natacha !

    En 2014, j’ai décider d’arrêter les produits cracra chimique et passer au naturel. J’ai comme er par faire une cure de sébum. C’est à dire que pendant 4 mois je n’ai pas lavé mes cheveux seulement à l’eau. Le but d’espacer significativement les cheveux à la suite de la cure. Car espacer les shampoings peut être long et fastidieux pour des cheveux conditionné au lavage agressif quotidien. Oui oui ! Mes cheveux étaient gras pendant la cure mais J’ai tenu ! À la suite de la cure, j’avais de magnifique cheveux et je ne les laver qu’une fois par semaine à 15 jours. Pour les laver j’utilise soit de la fécule de maïs, soit j’utilise 1 oeuf. Les deux sont très efficace. Parfois je mets une goutte d’HE ylang ylang dans mon oeuf, j’aime bien ça parfume. Je fais aussi des WO (water only) parfois, C’est à dire que je les lave qu’à l’eau. Je lave avec de l’eau chaude (pas brûlante) pour faire fondre le sébum. Et je me coiffe sous l’eau avec une brosse en bois et poil de sanglier (propre) pour bien repartir le sébum sur la longueur. Et je fini par de l’eau fraîche pour resserrer les fibres. Et J’ai les cheveux tout propre et tout doux apres un séchage naturel 🙂 Le but n’est pas de supprimer le sébum qui est nécessaire pour le cheveux pour se protéger et avoir un cheveux soyeux. Le but est de le réguler car nous avons tendance à surproduire à cause de notre hygiène de vie trop agressive. Mes filles n’ont jamais jamais eu de lavage, seulement à l’eau et elles ont de beaux cheveux propres. Cette année (2018) j’ai voulu trouver une solution pour espacer encore plus mes lavages. Alors je les ai coupés courts à la garçonne. Depuis je les lave une fois par mois. Et j’applique de l’huile régulièrement sur les pointes mouillées (1 fois par semaine environ) pour bien nourrir le cheveux et pour éviter qu’il soit sec. Et avant le lavage je fais un masque d’huile que j’essaye de garder 24h si C’est possible. Voilà voilà !! J’adore mes cheveux !!

    1. Natacha Guillaume|

      Bonjour Marion,
      moi c’est en 2015 que j’ai fait une cure de sébum, pendant que j’étais enceinte de ma fille. Maintenant que je suis à nouveau enceinte, je remarque que mes cheveux ont beaucoup moins besoin d’être lavés pendant mes grossesses. En ce moment je les lave tous les 8 à 10 jours. Je n’ai pas du tout fait allusion au “no-poo” car je n’en ai qu’une toute petite expérience. J’ai craqué après avoir accouché et ai recommencé à les laver avec du shampoing…
      Mais je continue de cheminer et ton expérience est très intéressante. Je vais m’en inspirer. Cependant, avec la belle masse que j’ai, un oeuf risque de les faire gonfler encore plus! Je (re)tenterai et te donnerai des nouvelles. Tu utilises la fécule de maïs à sec? Car j’ai déjà essayé, et c’était impossible de la retirer de ma chevelure sans mettre au moins de l’eau. Quand je faisais des water only, je rinçais au vinaigre de cidre, mes cheveux étaient tout brillants. Ça ça a très bien fonctionné! Tu as raison d’adorer tes cheveux, ils sont très beaux 🙂 Merci de ton commentaire,
      Natacha

      1. J’utilise souvent la fécule de maïs à sec, je brosse bien, la fécule va absorber le sébum comme une farine qui absorbe l’humidité et après je rince à l’eau. Parfois, la mélange à de l’eau et m’en sert de shampoing.

        1. Natacha Guillaume|

          Merci de ta réponse, Marion!
          Natacha

Laissez votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.