Comment lutter contre la peau sèche – Jour 2 de mon défi 30 jours

lutter contre la peau sèche
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Au lieu de lutter contre la peau sèche, j’aimerai plutôt expliquer comment je pense qu’on devrait se comporter pour, tout simplement, avoir une peau belle, douce, rebondie et un teint lumineux.

L’alimentation, primordiale

Non, si vous ne mangez presque rien, vous n’aurez pas une belle peau. Vous perdrez du poids, c’est certain. Encore qu’au bout d’un certain temps, le corps cesse de puiser dans les réserves car il considère que l’apport nutritionnel sera tout le temps comme cela. Il s’adapte, en clair.

Arrêtons de nous tirailler et de mettre à mal notre corps en avalant trois feuilles de salade par jour. Il vous en voudra et vous le rendra au centuple… dans le mauvais sens du terme, évidemment.

Les acides gras essentiels

Ce n’est pas parce que vous mangez du gras que vous allez grossir. Il y a une distinction à faire entre les aliments contenant de bons gras et de mauvais gras. Les huiles vierges (bio de préférence) contenant des omégas 3, 6 et 9 sont excellentes pour la santé. Nous devrions en consommer au moins deux cuillers à soupe crues par jour, dans la salade par exemple. Et cuire uniquement à l’huile d’olive. Pas de beurre, ou très rarement.

lutter contre la peau sèche

Les frites et autres chips sont à réserver au cheat meal, si vous pratiquez. Je le conseille fortement, surtout si vous êtes en rééquilibrage alimentaire, et/ou que vous surveillez votre poids.

Depuis que je consomme des huiles crues quasiment tous les jours, j’ai un plus beau teint, et surtout, bye bye la peau sèche !

Autre point remarquable : je n’ai pas du tout pris de poids, ni de masse grasse. Bien au contraire ! Je reste constante à mon poids de forme et mon appétit ne fait plus les montagnes russes, comme je pouvais le ressentir auparavant.

Nous avons besoin d’avoir du gras dans notre alimentation, et si vous ne l’apportez pas en quantité et qualité suffisante, votre corps vous le réclamera d’une manière ou d’une autre, par de grosses fringales pendant lesquelles on se contrôle moins et où on va vers des aliments de moins bonne qualité, par exemple.

Nourrir de l’extérieur

Bien-sûr, je ne saurai que trop vous conseiller de nourrir votre peau en appliquant au moins une fois par jour de l’huile de rosier muscat (encore appelée huile de rose musquée) ou de l’huile d’abricot sur votre visage et votre corps. On applique une grosse goutte par zone, et sur peau encore très humide. En sortant de la douche, on tamponne très rapidement la peau puis on applique l’huile. Si on ne s’est pas douché avant, on mouille ses mains et la peau et on masse avec l’huile, qui s’émulsionnera grâce à l’eau, et qui pourra donc pénétrer la peau, pour lui apporter tous ses bienfaits.

Veillez à exfolier avec un gommage doux une fois par semaine la peau de votre visage, et deux fois par semaine avec un exfoliant plus fort pour le corps, surtout les genoux, les tibias, la voute plantaire et les coudes. Je passe un gant de crin à sec avant la douche ou le bain, personnellement.

Si vous avez une forte tendance sèche, ce qui est souvent le cas par temps froid, appliquez du beurre de karité après le gommage que vous aurez réalisé le soir, si possible.

lutter contre la peau sèche

Et c’est tout?

Oui! Car en réalité, si vous faites tout cela, vous ne serez jamais en train de lutter contre la peau sèche. Elle sera naturellement belle et douce.

Vous pouvez pratiquer les bains dérivatifs, pour de meilleures résultats sur votre peau.

 

Et vous, avez-vous des astuces, un rituel pour lutter contre la peau sèche?

Je suis curieuse de lire tout cela dans les commentaires, alors à vos claviers!

 

Natacha

 

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  

Laissez votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.