Les bains dérivatifs, la panacée – Jour 18 de mon défi

bains dérivatifs
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

S’il y a bien un soin que j’ai intégré dans ma vie, ce sont les bains dérivatifs. C’est véritablement la panacée. On règle un tas de problèmes en les intégrant dans notre hygiène de vie.

En pratique

Il s’agit de rafraîchir l’aine inférieure avec un gant d’eau fraîche à froide. On passera le gant sur un côté de l’aine, puis l’autre. Il faudra tremper le gant dans un fond d’eau froide recueilli dans une petite bassine et ainsi de suite.

Les bains dérivatifs peuvent durer autant de temps qu’on le souhaite dans la limite d’une heure. Cependant, pour commencer, il est préférable de le faire tous les jours à raison de 10 minutes par jour minimum. Pour des problèmes importants, 20 à 30 minutes de bains dérivatifs sera plus efficace.

On peut le faire accroupi dans une baignoire ou une douche, ou assis sur un tabouret, ou encore un bidet. Le bidet n’est plus que rarement présent dans les maisons récentes, et c’est bien dommage !

bains dérivatifs
sferrario1968

Remarque importante

France Guillain, dans son livre “Les bains dérivatifs” nous met en garde : il faudra également veiller à bien couvrir le reste du corps pendant le soin. Vous devez avoir chaud, et ne découvrir que les parties génitales pour faire le soin. Je mets personnellement un grand t-shirt à manches longues ou une chemise de nuit et des chaussettes en hiver.

Si j’ai vraiment très froid, comme ça peut arriver en hiver, je mets des gants en plastique pour ne pas me refroidir les mains. C’est par les extrémités que nous prenons froid et les mains seront en contact avec le

gant et l’eau fraîche.

Si vous avez toujours froid, mettez un pull à capuche, pour bien réchauffer la tête. Si les cuisses sont découvertes, vous verrez, vous n’aurez pas froid. Ce n’est pas vraiment utile de les couvrir car nous ne perdons que très peu de chaleur corporelle par cette zone.

L’eau peut être tiède en hiver et être rafraîchie un peu en cours de soins et de jour en jour.

Vous pouvez aussi placer une poche de gel chaude ou une bouillotte sur l’abdomen pour vous réchauffer.

Les fascias, membrane très fine qui enveloppe et soutient les organes et les muscles, seront contractés si vous avez froid. Il faut qu’ils se détendent par une sensation de chaleur. Si vous frissonnez, ou grelottez, ce n’est pas bon.

bains dérivatifs
sasint

Pour les paresseux (comme moi)

On rafraîchira l’aine inférieure avec des poches de gel que l’on aura placées une heure minimum au congélateur. Dès que la poche se réchauffe, ce qui survient une heure après l’avoir mise en place, environ, changez-la.

Si vous n’avez pas de congélateur, placez-en plusieurs au réfrigérateur toute une journée ou nuit. Il faudra les changer plus souvent, car le soin devra durer environ 3h.

Munissez-vous de 3 ou 4 poches de gel pour pouvoir faire un roulement et être tranquille.

IL faut que la poche soit bien froide mais pas trop gelée non plus. J’en sors une ou deux du congélateur un peu avant de faire le soin. Je mets les poches de gel dans une petite housse en tissu, pour ne pas être en contact direct avec la poche, ce qui est plus hygiénique. J’ai trois housses afin de pouvoir effectuer un roulement, là aussi. J’en utilise une par jour, et pendant ce temps je lave les autres… Elles sèchent très rapidement.

Il est très important de continuer à vaquer à vos occupations pendant que vous portez les poches de gel. C’est l’effet du froid et du frottement qui agissent sur votre corps, permettant la détoxification. C’est pourquoi mettre une petite housse est d’autant plus indiqué, car elle permet l’effet “friction” souhaité. Cependant, cela n’est pas aussi efficace que le gant et l’eau froide, d’où le temps du soin beaucoup plus long avec les poches de gel.

Cette pratique est très douce, c’est pourquoi pratiquer 20 minutes de soin avec le gant, et 3h de poches de gels ensuite est très efficace pour lutter contre la dépression, par exemple.

Quand le faire ?

Le matin, c’est bien. Il faudrait éviter de le faire après manger.

Mais, en fait, ça m’est arrivée plein de fois, et il vaut mieux faire ça si vous ne pouvez pas à un autre moment, plutôt que de ne rien faire. Il ne vous arrivera rien de mal.

Le corps en pleine digestion favorise la circulation sanguine au niveau de l’abdomen. Je pense que les bains dérivatifs sont moins efficaces à ce moment-là.

Qui peut le faire ?

Tout le monde sauf quelqu’un de très faible à cause d’une maladie grave ou d’une opération récente.

Les porteurs d’un stimulateur cardiaque devront être très vigilants.

J’ai déjà lu que c’était contre-indiqué pendant la grossesse, mais je le fais quand même, pour mon plus grand bien et celui de mon bébé. Je l’avais également fait quand j’étais enceinte de ma fille, et il me semble que c’est une excellente période pour l’adopter. Cela m’a aidée à ne pas avoir de vergetures. En fait j’en ai eu une ou deux mais qui ont disparues après l’accouchement… Je sais que les bains dérivatifs ont joué un rôle car elle changent de couleur dès que je pratique. Elles sont restées fines et plutôt claires, pas boursoufflées…

Ma sage-femme de l’époque me l’avait conseillé, et ma sage-femme actuelle également. Elles l’ont fait pour des raisons différentes que j’aborderai dans la prochaine partie de cet article sur les bains dérivatifs.

Vous aurez également une idée de toutes les situations où l’on peut en faire et une liste, non exhaustive, de tous les petits et grands maux que cela peut aider à gérer voire régler.

bains dérivatifs

Si vous avez des enfants, que vous vous souciez de votre teint, et/ou de la texture de vos cheveux, ou encore que vous voulez retrouver la forme, et vous débarrasser d’un état anxieux, les bains dérivatifs seront vos alliés…

Merci de partager vos impressions en commentaires et cet article en masse !

Et bien-sûr, abonnez-vous pour ne rater aucun article en cochant la case « m’informer de tous les nouveaux articles ».

Natacha

  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Laissez votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.