Les femmes sont moins belles maquillées – Jour 1 de mon défi 30 jours

les femmes sont moins belles maquillées
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les femmes sont moins belles maquillées, selon moi ?

L’idée se dessine

Je n’ai pas mis longtemps à comprendre pourquoi je tenais ce raisonnement. Ces idées, je les ai depuis ma plus tendre enfance.

Comme j’aime bien vérifier les choses par moi-même et sans cesse me remettre en question – et aussi parce que j’avais vraiment envie d’essayer le maquillage – un jour, je me suis maquillée, pour voir. Pas le pot de peinture, hein…  Non, plutôt le maquillage « Jeune et Jolie », comme le disait la directrice de l’école d’esthétique dans laquelle je suis allée.

Verdict : inconfortable, pas pratique, et surtout … les gens font des remarques ! :

« Oh ! Tu as de beaux yeux ! »

Tout ça m’a rendue perplexe. Mes yeux n’ont pas changés, en fait…

Le maquillage

En soi, je n’aime pas vraiment l’idée d’avoir une couche, aussi fine soit-elle de maquillage sur le visage. C’est plein de produits chimiques, ça agresse la peau, et le rouge à lèvres, on le mange, en fait ! Sans parler du démaquillage…

J’ai déjà entendu certaines me dire qu’elles ne se démaquillaient pas. Encore pire, en réalité.

Même naturel, il cache mon visage.

Mon visage maquillé, ce n’est pas mon visage.

Sans compter qu’il existe plein d’astuces pour avoir une beau teint sans en mettre !

Que dis-je ? Astuces ? Hygiène de vie, oui ! Ladite hygiène de vie vous fait le teint rose ou doré selon votre carnation, les yeux vifs, les dents blanches, la chevelure douce et brillante, et j’en passe…

Si vous pensez que vous ne pouvez pas vous passer de maquillage, je vous le dis tout net :

” Non, vous ne pouvez pas ! Vous n’en avez simplement pas besoin. Vous êtes belle comme vous êtes, il faut simplement apprendre à mettre ses points forts en valeur, et essayer non pas de cacher mais gérer au mieux ce que vous appréciez le moins chez vous, ce qui vous complexe. “

Les femmes sont moins belles maquillées

Et je le pense sincèrement.

Quand j’étais à l’école d’esthétique, j’ai découvert ce qu’est réellement le milieu de la beauté féminine. On m’a appris qu’une femme doit être maquillée pour se sentir belle. Qu’elle doit avoir les ongles manucurés et les sourcils épilés pour l’être encore plus. J’ai jamais entendu autant de conneries de ma vie!

Et ce qu’on m’a surtout appris, à mes dépends, c’est que dans tout métier approchant de près ou de loin de l’esthétique, je ne pourrais pas me présenter sans maquillage.

Je me suis, bien-sûr, plusieurs fois présentée sans maquillage, autant à l’école que dans mes emplois successifs. J’ai eu plusieurs remarques, parfois extrêmement désagréables, mais je n’ai jamais été virée pour ça, encore heureux. Je leur aurai collé les Prud’hommes aux fesses, de toute façon, car dans aucun de mes contrats il n’était stipulé que je doive me maquiller.

Je conservais mes emplois, certes, mais fallait voir l’ambiance avec l’équipe….

Ma vision, futuriste ou décalée?

Moi, ce que je voyais autour de moi, c’étaient mes camarades peinturlurées, les clientes de l’école (nous avions un institut pour nous exercer sur des modèles) surexcitées à l’idée de se faire maquiller « pour de vrai » et des collègues, une fois sortie de l’école et jetée dans le monde du travail, toutes plus superficielles les unes que les autres. Il n’y en avait que pour le paraître, et ça m’a vite dégoûtée.

Je ne dis pas qu’un maquillage professionnel, c’est moche. Ni que mes camarades se maquillaient mal, elles avaient beaucoup plus de technique que moi d’ailleurs.

Je pense simplement qu’il est dommage d’avoir besoin de se maquiller. Je pense qu’il est dommage de croire qu’on est plus belle avec du maquillage. Et je trouve insupportable que les médias véhiculent ces idées. Je ne veux pas que ma fille croit ça. Je voudrais qu’elle puisse aimer son visage tel qu’il est et se sentir belle sans avoir besoin de cacher ceci ou cela.

Mon mariage

J’ai failli me pointer sans maquillage à mon mariage. Mais, j’ai cédé à la pression. Une mariée sans maquillage ça n’existe pas! Mais, attention, c’était léger (un maquillage mariée l’est, par définition) – mais je ne me reconnaissais quand même pas, pour dire! J’ai quand même fait des photos sans maquillage, après coup, car j’y tenais. Ma grande sœur m’a dit un jour qu’elle préférait ces photos “nature” car c’était “moi”. J’adore…

les femmes sont moins belles quand elles sont maquillées
Le jour de mon mariage… (beaucoup trop) maquillée!

Ce que je vois

Quand je regarde le visage d’une femme qui s’est maquillée, même mon œil avisé ne sait pas comment elle serait sans maquillage. Je vois un masque qui me cache la vérité. Penser que le maquillage donne confiance à une femme, c’est se tromper. C’est une illusion. Comment pourrait-elle avoir confiance en elle alors qu’elle ne révèle pas son vrai visage ? Alors qu’en se démaquillant, seule chez elle, elle se voit dans le miroir et découvre une partie d’elle-même qu’elle n’aime pas, et qui était bien là, invisible sous la couche de maquillage ? Des cernes, des tâches, une bouche “trop fine”, pas assez ceci, trop cela…

Moi, ce que j’apprécie, c’est de voir les différences dans tous ces visages que je regarde dans la rue. C’est de voir une femme (ou un homme d’ailleurs), se sentir belle alors qu’elle n’est pas parfaite. Quelle femme l’est? Qu’est-ce que ça veut dire être parfait? On est beau quand on pense l’être. Et quand on se pense belle, en tant que femme en tout cas, on est heureuse.

En cela, je pense que les femmes sont moins belles maquillées. Le maquillage, c’est toxique, dans tous les sens du terme…

Et vous, aimez-vous vous maquiller? Pourriez-vous sortir sans aucun maquillage?

Partagez cela avec moi dans les commentaires!

Natacha

  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  

4 commentaires pour “Les femmes sont moins belles maquillées – Jour 1 de mon défi 30 jours

Répondre
  1. Je suis tout à fais d’accord avec ce que tu dis. J’ai passé un an sans me maquiller mais j’ai pas tenu … je ne me sentais pas à l’aise … donc je me maquille de nouveau. J’ai encore du chemin 😉

    1. Natacha Guillaume|

      😉 on est toutes différentes. Si tu as besoin de te maquiller, effectivement c’est mieux de le faire. C’est sûr que beaucoup de femmes se sentent nues sans maquillage, pas à l’aise, complexées. C’est ce que j’ai voulu expliquer ici, mais ce peut être culpabilisant de me lire. Je vais m’adoucir 🙂 Merci de ton commentaire,
      Natacha

  2. Hello Natacha!
    Bravo pour ton blog 🙂
    J’ai lu avec attention ton article, et je dois dire que même si je comprends ton point de vue, je ne partage pas tout à fait ton avis. En effet, je trouve dommage si une femme a besoin de maquillage pour se sentir “femme”, pour avoir plus confiance en elle etc… L’essentiel est en effet de s’accepter et s’aimer telle que l’on est, et donc de s’aimer aussi sans maquillage, avec ses imperfections!
    En revanche, je parle pour moi là, la notion de maquillage est une notion “plaisir”. C’est à dire que j’aime passer des journées sans me maquiller, sentir ma peau respirer, en l’hydratant bien etc… Mais j’aime tout autant les matins où j’ai envie de me maquiller, parce que je trouve que cela permet d’accentuer un joli regard ou un joli teint par exemple.
    Le maquillage peut aussi servir à camoufler les cernes d’une nuit difficile car bébé a pleuré toute la nuit par exemple, et que le lendemain il y a un contrat important à négocier, et que la 1ere impression compte. Si je montre une image de moi fatiguée c’est dommage. Bien que j’ai le droit d’être fatiguée bien sûr, ce n’est qu’un exemple.
    Moi, j’aime le maquillage simple, qui valorise un atout. Le mascara qui souligne un regard, c’est aussi un signe de féminité que j’aime en fait 🙂
    Voilà pour mon p’tit avis sur la question, mais rien n’est plus enrichissant que 2 points de vues différents 😉
    A bientôt,
    Maïté.

    1. Natacha Guillaume|

      Salut Maïté,
      merci de ton commentaire. Et bravo pour ton blog aussi 😉 d’ailleurs voici le lien de mon premier blog https://heureux-sans-couches.com
      Je comprends ton point de vue et en fait je te rejoindrai bien dans ton raisonnement mais c’est vrai que je n’ai jamais de “gros contrats” à signer, lol.
      Mais effectivement quand on est fatigué et que le besoin s’en fait sentir, ça peut être bien. Je me dis toujours que je n’en ai pas besoin et depuis quelques années, aucune raison n’est assez forte pour justifier du maquillage, aussi discret soit-il.
      Et tu as bien raison, deux avis différents sont plus intéressants 😉
      PS : tes commentaires étaient dans les indésirables, d’où ma réponse tardive :/ pardon!
      A bientôt,
      Natacha

Laissez votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.