Ma vie de femme sans sac à main – Jour 6 de mon défi 30 jours

femme sans sac à main
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis une femme sans sac à main. Ça peut surprendre, voire embêter.

Ne le niez pas, vous avez peut-être pensé : “Pfff, c’est sûr qu’elle a un sac à mains, mais (une raison quelconque)…”, ou alors “Elle se la pète, celle-là!”.

Oui, je sais.

Le sac à main, plus qu’un article de mode

Une femme sans sac à main, c’est… assez rare ! Les femmes ne veulent pas un sac à main pour y ranger leurs objets utiles de la vie quotidienne. Non, c’est surtout pour qu’il reflète leur personnalité, leurs goûts, leurs choix éthiques. Bref, plus qu’un accessoire, c’est quasiment une partie d’elles-mêmes pour beaucoup de femmes. Elles ne peuvent pas s’en séparer.

femme sans sac à main

Mon sac à main

Moi aussi, j’ai un sac à main, que j’adore, d’ailleurs. Mais il m’encombre, il prend de la place, il n’est pas pratique à transporter. Je n’ai jamais réussi à en trouver un qui ne présente aucun de ces défauts et qui me plaise.

Surtout que, depuis que je suis maman, j’ai déjà un bébé dans les bras. Alors, pas de place pour cet objet dont j’ai finalement peu de peine à me séparer.

Je fais toujours en sorte d’avoir des poches dans mes vêtements. J’en achète peu et en possède peu mais c’est un critère de choix dans l’acquisition d’une nouvelle pièce pour ma garde-robe. Et ça en a été un tout aussi important depuis que j’essaie de minimaliser ma penderie. J’ai donné des tas de vêtements peu pratiques et surtout, qui ne comportaient pas de poches.

La vie d’une femme sans sac à main, en question

C’est certain, se passer de sac à main, pour beaucoup de femmes, peut paraître dérangeant. Il faut de l’organisation et une bonne dose de motivation. Cela aide beaucoup à se concentrer sur l’essentiel, à ne pas trimballer mille et un objet qui, finalement, ne servent à rien.

J’ai toujours avec moi :

  • un mouchoir en tissu ou un paquet de mouchoirs en papier

  • mon portable (parfois je l’oublie…)

  • un moyen de paiement si je prévois de m’en servir

  • de quoi manger ou des affaires pour ma fille, si on est ensemble

  • mes clés (si je n’en avais pas besoin pour démarrer la voiture, je pourrais les oublier, aussi!)

Et oui, je parle bien des affaires de ma fille dans ce paragraphe également. Je n’ai pas de sac à langer pour elle, non plus (elle a 2 ans au moment où j’écris ces lignes). J’en ai un qu’on m’a offert et que je n’emporte avec elle que si elle doit être gardée par quelqu’un d’autre pour une durée d’au moins une journée, ce qui est rare. Sinon, il reste dans le placard de l’entrée, chez moi. Nous pratiquons l’hygiène naturelle, alors je n’emporte jamais qu’une ou deux couches et un paquet de lingettes au cas où.

Comme je ne me maquille pas, que je ne met pas de parfum, et que rien de ce qui pourrait se trouver dans le sac à main d’une femme ne me paraît plus nécessaire que d’avoir les mains libres, je n’en prends tout simplement pas.

Les hommes, eux, ont rarement un sac, n’est-ce pas ? Et ils ne s’en portent pas plus mal, je crois.

En pratique, ça donne quoi ?

Je prends bien-sûr mes papiers et d’autres affaires que je laisse dans ma voiture. Je prends également des choses qui pourraient servir pour ma fille, un biberon avec du lait en poudre par exemple. Nous partons souvent en randonnée, pendant laquelle je porte ma fille en écharpe.

femme sans sac à main

Nous ne prenons que le strict minimum dans un petit sac à dos à savoir :

  • une petite bouteille d’eau

  • des mouchoirs

  • une sucette pour ma fille

  • un change pour ma fille

  • de quoi la couvrir plus si besoin

  • un goûter pour elle aussi

  • Nous ne prenons pas toujours tout ça… Mais c’est largement suffisant, en tout cas !

Ce dont on se passerait facilement

Les portables ne passent pas en montagne, c’est donc complètement inutile. Nous en prenons donc un sur les deux que nous possédons, en cas d’urgence, bien-sûr.

Pas besoin de papiers d’identité, de maquillage, de parfum, de chewing-gums, de déodorant etc.

Là, vous vous demandez peut-être pourquoi je dis tout cela. J’ai déjà vu des gens avec leur sac de ville en montagne (et pas qu’une fois). Je sais que ce genre de choses peut se retrouver dans un sac. Alors, comme il me semble qu’ils sont parfaitement inutiles dans un endroit pareil, je me dois de les citer pour que nous comprenions bien tous que prendre tout ça s’avère en réalité un peu bête.

femme sans sac à main

Je vis dans un village où la concentration de personnes pratiquant le pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle d’Avril à Octobre est assez impressionnante. Personnellement, si je faisais un tel périple, je n’aurai vraiment pas envie de m’encombrer d’objets lourds, car, comme tout pèlerin qui se respecte, ce serait à moi de les porter. J’ai pourtant vu les mêmes objets cités plus haut plusieurs fois dans les sacs de plusieurs de ces voyageurs à pied. Hormis les papiers d’identité, bien-sûr, ils ne se rendent pas compte qu’ils portent des choses très lourdes qui les fatiguent pour rien ?

On est souvent tentés de prendre beaucoup de choses, au cas où, surtout quand on va loin de chez soi, et pour longtemps…

En bref

Oui, j’ai un sac mais il est rare que je le prenne. Et si c’est le cas, je n’amène que le strict nécessaire. Le fameux « au cas où », je ne me le dis plus.

On est en 2018, en cas d’oubli, nous avons des magasins, des portables, et beaucoup de choses peuvent être gentiment demandées à des passants, si besoin.

Et vous, avez-vous un sac à main ? Seriez-vous prête à vous en séparer ?

Messieurs, si vous me lisez, merci de partager aussi vos impressions car cela m’intéresse !

J’ai hâte de lire vos commentaires, en fin d’article.

Et, comme d’habitude, abonnez-vous à ce blog en cochant la case « m’informer de tous les nouveaux articles par e-mail », pour n’en rater aucun.

Natacha

  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  

4 commentaires pour “Ma vie de femme sans sac à main – Jour 6 de mon défi 30 jours

Répondre
  1. Moi non plus je ne prends quasi jamais de sac ! On se rend compte que peu de choses sont essentielles finalement ! Et c’est très bien comme cela! 😘❤️

    1. Natacha Guillaume|

      T’as tout compris! Bisous ma belle 😉

  2. Coucou,

    j’ai toujours aimé porté des sacs à mains pcq j’ai toujours trouvé ça joli oui et dans certains cas très pratique (mais encore que je n’en portais pas tout le temps, juste quand je jugeais la chose utile ce qui n’était pas le cas pour toutes mes sorties, ça dépend de ce que je faisais, où j’allais…)

    mais ce temps là du sac à main est révolu… (peut-être qu’il reviendra) maintenant j’ai un “panier à main” lol

    je l’utilisais déjà de plus en plus même avant la naissance de ma fille mais maintenant je ne jure plus que par lui, c’est un gros panier tressé de commission que je prends partout où je vais pour le peu que j’ai besoin de prendre une ou deux couches également, une gourde d’eau, un petit sac plastique et des lingettes lavables et quelques bricoles (un petit jouet, mon portefeuille, mon téléphone, parfois un tapis de change nomade et encore pas à chaque fois ça c’est pour quand je vais dans nos travaux, je mets le tapis nomade sur un gros pull de esteban sur une table et le tour est joué si j’ai besoin de changer la couche de estelle ou de la lui enlever pour lui faire faire ses besoins dans le cas où elle en porte une…) enfin très peu de choses en fait.. pas de maquillage non plus, ni déo (on en a un pour deux, ou plutôt pour esteban et perso j’en mets quasiment jamais) et tout ce que tu cites, sauf les papiers d’identité ça je pends (sauf quand j’oublie, bah oui ça me passe tellement par au dessus de la tête que de me trimballer avec mon numéro national que franchement je n’ai pas toujours tout ça avec moi)
    quand je vais me promener à pieds avec estelle je ne prends rien pas de panier et, même pas une couche…ah si juste un paquet de mouchoir dans la poche et c’est tout.. le panier c’est pour quand je prends la voiture et/ou que je vais rendre visite à l’une ou l’autre personne… pour estelle je prends le strict nécessaire je me dis que de toute façon en cas de souci la maison n’est jamais bien loin non plus… on est vite rentrer si vraiment il fallait qqch que je n’aurais pas pris (alors pourquoi me tracasser)… enfin je ne me tracasse pas c’est juste qu’en réalité on a besoin de rien, vraiment de rien… (en tout cas quand on a la chance d’allaiter ça a déjà ça de super pratique! et meme pour les repas.goûter, je ne prends rien jusqu’à présent… les gens chez qui je vais sont ravis d’offrir eux mêmes une fraise de leur jardin à Estelle par exemple…) et si elle a vraiment faim hop une petite tetée et ça repart… parfois j’emmène un peu de nourriture avec moi mais c’est rare…. elle est encore si petite et on trouve tout ce dont on a besoin partout où on va ou presque et la maison n’est jamais bien loin de toute façon…

    voilà, j’adore mon panier à main, je n’ai même pas besoin de l’ouvrir ou de le refermer il est toujours grand ouvert et je n’ai qu’à piocher dedans en moins de deux si j’ai besoin de prendre un truc qui s’y trouve! tout est à portée de main …
    je le prends pour tout tout tout (pour mes sorties avec estelle, pour le boulot quand j’allais aux réunions d’équipe, je l’ai même pris pour aller signer mon cdi dernièrement et mon crédit temps, j’avais mis toute ma paperasse dedans ^^ je fais bien sûre toutes mes courses avec, il sert à tout) ni trop grand ni trop petit, juste bien.

    less is more… c’est bien ça qu’on dit 😉

    🙂

    1. Natacha Guillaume|

      Coucou Laurie 🙂
      et merci de ton commentaire.
      Le panier à mains, faut que j’y pense. Car effectivement, j’ai un tout petit sac à dos qui se replie entièrement dans une poche façon “banane” et je m’en sers beaucoup pour apporter les affaires utiles de ma fille avec moi.
      Comme je ne l’ai pas allaitée et que je n’allaite pas mon fils non plus, forcément, j’ai plus d’affaires à trimballer. Les femmes qui allaitent ont vraiment beaucoup de chance, rien que pour l’espace gagné et la tranquillité d’esprit 😉
      Le truc avec le panier, c’est que j’ai peur que ça fasse fouillis, comme avec un sac à mains en somme. Mais ce doit aussi être le signe qu’on a pris trop de choses, lol 🙂
      Moi aussi, quand je vais me promener à pieds je ne prends que des mouchoirs, et parfois mon portable, car en montagne, vu que je suis seule avec ma fille, s’il arrive quelque chose, j’aurai peu de chance de croiser quelqu’un pour me venir en aide.
      Je vais bientôt pouvoir reprendre la marche en portant soit ma fille, soit mon fils, et cela me tarde!
      Concernant l’espace dont tu disposes chez toi, je te comprends très bien. Nous avons beaucoup d’espace chez nous et c’est tellement agréable. Nous en avons vraiment besoin. Et plus nous en avons eu avec mon mari, au fil du temps à changer de lieu de vie, moins nous avons eu d’affaire. Nous avons encore beaucoup d’affaire et ne cessons de trier, donner, jeter… mais avoir de l’espace et surtout de l’espace bien rangé, et donc presque vide pour pouvoir penser, réfléchir et vivre sereinement est complètement indispensable pour nous. Nous pouvons être très énervés si nous n’avons pas assez d’espace, ou si cet espace est trop plein, ou trop encombré…
      C’est la vie, nous ne sommes pas faits pour rester enfermés! Courage, bientôt ce sera terminé et vous pourrez profiter de cet espace et être fiers de ce que vous avez accompli. Je compatis car la construction de notre maison n’a pas été une étape simple, et nous n’avions pas d’enfants!
      Je t’embrasse,
      Natacha

Laissez votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.